Peinture Malgache - Dialogue du Réel et de l'Imaginaire

 

En présentant au Palais du Rhin l’exposition « La Peinture Malgache, Dialogue du réel et de l’imaginaire », l’Association pour la promotion des arts naïfs, populaires et sacrés du monde (APAME) a visé divers objectifs :

 

  • Identifier et exposer une palette représentative de l’art malgache de qualité, essentiellement de la peinture et de la sculpture.
  • Publier, dans le présent ouvrage, les artistes retenus par un Comité de sélection à Madagascar, faire connaître à Strasbourg et en Europe, l’existence, l’originalité et la richesse de la peinture malgache. Une telle démarche, n’a jamais été menée jusqu’ici dans ce pays, tourné vers d’autres priorités. Elle est pourtant indispensable pour la promotion culturelle et économique d’une activité qui a un besoin pressant de reconnaissance, d’encouragements et de structures propres à établir les conditions favorables à la création artistique et à la diffusion de l’art auquel tout malgache, comme ses contemporains étrangers, doit pouvoir accéder.
  • Susciter à Madagascar, avec le soutien de l’APAME, des ateliers et stages de formation aux techniques des arts plastiques pour les artistes malgaches qui, dans leur immense majorité, sont autodidactes.
  • Initier et soutenir la mise en place de structures (associatives ou coopératives), destinées à permettre aux artistes de se procurer, à des prix bas, le matériel indispensable à l’exercice de leur art.

L’actualité parfois tragique et les difficultés de Madagascar, la vitalité culturelle étonnante, le sens de l’hospitalité, le caractère généreux et pacifique de ce peuple qui, malgré les vicissitudes historiques, reste profondément attaché à la France et à sa langue, justifient amplement l’action de l’APAME.